Covid-19 – Uber fait du social

Le Covid-19 bouleverse la donne dans bien des domaines. La preuve : Uber se soucie de ses chauffeurs. Mauvais esprit mis à part, le géant du VTC prend des mesures pour protéger sa main d’œuvre.

- Publicité -

Depuis le 28 février, des informations sont envoyées aux chauffeurs du monde entier, avec des conseils, basés sur les directives des autorités de santé, sur les mesures de précaution à prendre dans un contexte d’épidémie.

Un dispositif de soutien vis-à-vis des chauffeurs qui ont été infectés ou qui ont été placés en quarantaine par une autorité de santé publique a été mis en place. Ainsi recevront-ils une indemnisation pendant une période pouvant aller jusqu’à 14 jours. Ce processus a déjà commencé dans certains pays et en cours de déploiement à travers le monde. Aucun calendrier ou mode de calcul des versement n’a pour l’instant été communiqué par Uber.