Le TGV Paris-Berlin confirmé

L'anniversaire du Traité d'amitié franco-allemand a été l'occasion d'une confirmation d'une liaison grande vitesse entre les deux capitales.

A l'occasion de la célébration du Traité d'Amitié franco-allemand de 1962, un Conseil des Ministres commun aux deux pays s'est tenu dimanche dernier. A l'issue duquel il a été annoncé que, cet été, "un ticket binational" serait mis en place pour "les jeunes" dont 60.000 exemplaires seront gratuits.

Une proportion confortable de lecteurs de DeplacementsPros n'entre pas dans cette catégorie "jeunes". Mais c'est l'occasion de faire le point sur la liaison Paris-Berlin en TGV, annoncée en mai 2022 par Jean-Pierre Farandou en mai 2022, pour fin 2023. 

> Lire aussi ; Paris-Berlin, entre TGV et train de nuit

Le trajet entre les deux capitales durera 7 heures et passera par Francfort. La SNCF et la DB devrait démarrer l’exploitation de la ligne avec dans un premier un aller-retour chaque jour en ICE allemand (le train à grande vitesse allemand), une seconde rotation quotidienne étant envisagée en TGV français.

Ces 7 heures de trajet ne semblaient pas être un obstacle, pour M. Farandou, en mai 2022, à l'opportunité commerciale d'une telle ouverture de ligne : "Le constat qu’on fait aujourd’hui, c’est que Paris-Milan et Paris-Barcelone ont des taux d’occupation étonnants (...) On doit pouvoir avoir la même chose sur Paris-Berlin."

Cette desserte de jour devrait démarrer en même qu’une relance du train de nuit entre les capitales française et allemande. Il y a sept ans était en effet supprimée la liaison de la DB baptisée City Night Line, qui passait par Hambourg et Munich. Les chemins de fer autrichiens ÖBB vont donc relier Paris et Berlin en train de nuit également fin 2023, une desserte opérée en coopération avec la SNCF et la Deutsche Bahn. "Ça sera en même temps, le train de nuit et le train de jour" avait alors commenté à l’AFP Jean-Pierre Farandou.