Véhicules électriques: immatriculations en hausse de 30% en septembre

La progression enregistrée tout au long de l’année se poursuit en septembre avec plus de 4700 véhicules électriques immatriculés.

- Publicité -

D’après les chiffres fournis par l’Avere (Association pour le développement de la mobilité électrique), ce sont 4201 véhicules électriques particuliers qui ont été immatriculés en septembre 2019, soit une hausse de 58% par rapport à septembre de l’année dernière. En revanche, sur les segment des utilitaires,là c’est la catastrophe: seulement 514 véhicules mis en service, c’est 40% de moins qu’en septembre 2018. D’un point de vue global (tous types de véhicules), le marché poursuit son extension avec une hausse de 30%.

1 568 Renault Zoe ont été immatriculés. La Zoe reste dans la course mais ne progresse que de 6% dans un marché (VE particulier) en hausse de 57%. Elle chute à 37% de part de marché. La Tesla Model 3 s’écoule à 1 061 unités et continue sa belle percée. C’est la première Tesla a se vendre autant en France. La Nissan Leaf est 3e avec 298 immatriculations. 

Rapportés aux 173 444 unités du marché français total de septembre, c’est une part de marché de plus de 2,4% désormais pour le VE. A noter qu’il se vend toujours plus de 3 fois plus de VE que de PHEV (hybrides rechargeables).

Sur les 9 premiers mois de l’année, on atteint 36 545 véhicules électriques (+37%) dont 30 377 VE particuliers (+50%).