Thalys affiche une perte de 70% de son chiffre d’affaires en 2020

Le groupe ferroviaire affiche des résultats en forte baisse pour son exercice 2021-2021. Durement impacté par la crise sanitaire, Thalys affiche une perte de chiffre d’affaires à hauteur de 70% par rapport à 2019. 

Une chute de 70% de son chiffre d’affaires, soit une baisse de 385 millions d’euros par rapport à 2019. Un triste record pour la compagnie ferroviaire qui a cependant été limitée par la mise en place rapide d’un plan de transport adapté à la demande et un plan de réduction des coûts. Pour rappel, Thalys a réduit son offre de train de 60% depuis le début de la crise pour limiter les pertes.

> A lire aussi : Thalys ne prévoit pas un retour à 100% de son offre avant 2022

« La pandémie que nous affrontons constitue la plus grave crise de notre histoire. Depuis plus d’un an et aujourd’hui encore, les restrictions de voyage pèsent fortement sur notre activité. En 2021, nous serons encore en perte et devrons, pour la première fois de notre histoire, faire appel à un financement externe », déclare néanmoins Bertrand Gosselin, CEO de Thalys à travers un communiqué. Malgré une année 2020 compliquée, le CEO envisage un avenir de manière confiante en espérant une reprise progressive en 2021 et un attrait croissant pour le train, notamment pour les trajets internationaux : : « Nous restons convaincus de l’important potentiel de croissance et de développement du transport ferroviaire international à grande vitesse en Europe. L’année 2021 a d’ailleurs été désignée ‘année européenne du rail’. Cela prouve que le train a encore de beaux jours devant lui car il est reconnu comme un mode de transport fiable et respectueux de l’environnement. »