Une campagne de publicité d’easyJet provoque l’indignation en Italie

Une publicité d’Easyjet présentant la région sud de la Calabre comme le pays de la mafia et des tremblements de terre a suscité l’indignation en Italie, si bien que la compagnie d’aviation britannique a dû la modifier et s’excuser.

« Pour se faire une idée précise de la vie trépidante des Italiens, rien de mieux qu’un voyage en Calabre. C’est une région sans touristes car son histoire est marquée par les activités mafieuses et les tremblements de terre et elle ne possède pas de villes emblématiques comme Rome et Venise qui attirent les fans d’Instagram« , a écrit EasyJet pour présenter son itinéraire vers Lamezia, le principal aéroport de la région.

La Calabre, qui occupe la « pointe » de la péninsule en forme de botte, abrite pourtant d’importants vestiges archéologiques de la Grèce antique, de sorte que l’annonce a suscité une controverse et un débat.

Le ministre de la cohésion territoriale, Peppe Provenzano, a demandé à Easyjet de « s’excuser » auprès de la région et de tout le pays.

« Un seul mot pour Easyjet : la honte ! La Calabre est une terre merveilleuse, avec des gens exceptionnels. La Calabre est une terre d’accueil, et avec tout le respect que je dois à ceux qui écrivent le contraire, elle ne souffre pas de l’absence de touristes« , a réagi Ernesto Magorno, sénateur du parti Italia Viva, dans un tweet.

Le président de la région de Calabre, Jole Santelli, a qualifié l’opération commerciale de la compagnie aérienne de « pseudo-marketing« , « agressive, à courte vue et avec une nette saveur raciste« , a-t-il déclaré.

« Une somme de préjugés indescriptibles« , a-t-il déclaré après avoir envoyé une lettre de protestation à la société.

Easyjet s’est rapidement excusé et a modifié le texte contesté.

« EasyJet présente ses excuses à tous les Calabrais et à la région calabraise pour cette description (…) L’intention initiale du texte était de souligner que la Calabre est une terre qui n’est pas très appréciée à l’étranger d’un point de vue touristique« , a expliqué la société dans un communiqué envoyé aux agences de presse italiennes.

« La Calabre est une terre très importante pour nous, qui l’aimons et souhaitons la promouvoir par de nombreux vols vers Lamezia Terme. Cela est démontré par le fait que le premier vol du 15 juin après le confinement lié au coronavirus a été précisément à l’aéroport de Lamezia Terme« , souligne la note.