Véhicules électriques : classement européen des pays les plus avancés

Le loueur longue durée LeasePlan vient de publier son classement annuel des 22 principaux pays européens les mieux préparés à l’arrivée massive de véhicules électriques. 

Dans cette édition 2020 de EV Readiness Index, son palmarès des pays européens les plus favorables à l’électrique, le loueur longue durée a établi son classement en fonction de quatre critères : la maturité de chaque pays sur l’électrique (12 points maximum), la maturité en matière d’infrastructures de recharge (10 points maximum), les incitations gouvernementales (10 points maximum) et le niveau de commande de véhicules électriques auprès de ses différents filiales (8 points maximum).

La surprise de cet index 2020 vient d’un changement en tête du classement : la Norvège, souvent citée en exemple sur la question de l’électromobilité, cède sa première place aux Pays-Bas. La troisième place est occupée par le Royaume-Uni avec 30 points au prix d’une fulgurante remontée au classement (7e place en 2019). Suivent ensuite, dans le Top 10, l’Irlande, la Suède, l’Autriche, le Luxembourg, la Finlande, l’Allemagne, la Belgique. La France n’est pointée qu’en 13e position avec 22 points, en recul d’une place par rapport à l’année dernière.

L’index 2020 constate également une progression moyenne de 60 % des immatriculations d’électriques avec des pointes à +154 % au Luxembourg, +127 % en Irlande et +120 % aux Pays-Bas. Autre donnée probante : les VE ont représenté 5,7 % des immatriculations de véhicules neufs. En volume, la Norvège arrive en tête avec 49 483 unités devant l’Allemagne (48 055) et les Pays-Bas (34 321).

Enfin, à propos des bornes de recharge,  les Pays-Bas sont les mieux équipés avec 43 730 points de charge publics, l’Allemagne et la France complétant le podium, respectivement avec 32 704 et 29 538 installations. Sur l’ensemble des 22 pays étudiées, LeasePlan enregistre une hausse de 73 % du nombre d’infrastructures.