Volkswagen intéressé par le rachat d’Europcar

Volkswagen, qui avait cédé Europcar à la firme d’investissement Eurazeo en 2006 pour 3,3 milliards de dollars serait intéressé par le rachat du loueur de voitures fortement ébranlé par la crise liée à l’épidémie de Covid-19.

D’après des sources proches du dossier, citées par l’agence Reuters, le groupe automobile serait entré en discussion avec Europcar afin d’évoquer un possible rachat. Une approche préliminaire qui ne signifie pas pour autant qu’un accord a été trouvé. Tout dépendra de l’impact financier global de l’épidémie de Covid-19 sur le loueur de voitures.

Fortement ébranlé par la crise sanitaire, Europcar  a obtenu début mai un prêt de 220 millions d’euros garanti à 90% par l’Etat français. Le loueur, dont la capitalisation boursière est de 390 millions d’euros, affichait à la fin mars une dette supérieure à 1 milliard d’euros.