XL Airways en difficulté : quel avenir pour La Compagnie ?

La Compagnie Boutique Airline appartient à la même holding que XL Airways, DreamJet Participations. Mais avec un positionnement radicalement différent – elle est 100% affaires – et une situation financière bien meilleure.

- Publicité -

DreamJet Participations cherchait depuis des mois un repreneur pour XL Airways. Propriétaire à 100% de la low-cost loisir long-courrier, la holding n’entendait pas en effet la recapitaliser, au regard notamment des besoins de refinancement estimés aujourd’hui à 35 millions d’euros par le Pdg de la compagnie, Laurent Magnin. Avec l’état de cessation de paiement d’XL se pose légitimement la question de l’avenir de La Compagnie. Cette dernière appartenait déjà à DreamJet avant que celle-ci ne rachète XL Airways en 2016.

Les actionnaires notaient cet été qu’elle affichait un taux de remplissage voisin des 80%, qu’elle se dirigeait vers l’équilibre, et déclaraient vouloir la conserver, du moins à moyen-terme. Le transporteur fait même preuve d’ambition. Présente sur Paris-New York depuis sa création il y a cinq ans, elle a positionné un A321neo de 76 sièges début juin sur cette desserte. Et un second A321neo doit démarrer ses rotations sur Paris New York à compter du 27 octobre, ce qui permettra de relier onze fois par semaine Orly à Newark avec cet appareil de nouvelle génération. La ligne Paris-New York, à fort volume, n’en reste pas moins très concurrentielle, avec sur cet axe Air France, American Airlines, Delta Air Lines, United Airlines et dès l’été prochain Corsair, ainsi que les low costs Norwegian, Level et dès l’été 2020 French bee.

La Compagnie a aussi ouvert la ligne Nice-New-York en mai, à raison de cinq vols par semaine opérés en B757-200 de 74 sièges en classe Affaires. Sur cette desserte, elle est en concurrence avec Delta Airlines. Mais des récentes difficultés techniques sur son B757 pourrait amener La Compagnie à sortir l’appareil de sa flotte de manière anticipée.

Rappelons que les actionnaires de DreamJet sont au nombre d’une quarantaine… Quatre d’entre eux détiennent à eux seuls quelque 60% du capital. Le principal est Motier, la holding de la famille Moulin (détentrice de 20% du capital des Galeries Lafayette). DreamJet a été créé par Frantz Yvelin, ancien président-fondateur de La Compagnie (et auparavant de L’Avion revendue à British Airways) ayant rejoint ensuite Aigle Azur. Laurent Magnin est alors devenu à la fois président de XL Airways et de La Compagnie. Avec le co-fondateur de cette dernière Jean Charles Périno aux commandes du commercial.