Chez Kapten, 80% de la flotte est équipée d’une vitre de protection

L’heure de la reprise a sonné chez Kapten. La plateforme de VTC, afin d’accompagner le déconfinement des Français, a mis en place des mesures de sécurité strictes.

- Publicité -

Kapten entend participer activement à la la reprise de l’activité. L’entreprise de mobilité urbaine, détenue conjointement par BMW et Daimler, a récupéré 60% de son volume de courses et 70% de ses chauffeurs partenaires en France. «Nos usagers reprennent leurs habitudes pré-confinement et dans ce contexte post confinement, ce mode de transport semble être un mode transport privilégié », se félicite-t-on chez Kapten, marque VTC qui va disparaître dans le courant de l’année au profit de Free Now.

Aucun chauffeur ne peut désormais s’enregistrer sur la plateforme Kapten sans justifier d’un véhicule équipé de vitre séparant l’habitacle avant du conducteur de la banquette arrière. La plateforme de VTC fournit gratuitement une vitre de protection à tous ses chauffeurs partenaires. A ce jour 75% de la flotte est équipée sur 30 000 chauffeurs partenaires.

  • Les chauffeurs pas encore équipées peuvent venir récupérer la vitre au centre d’accueil chauffeurs à Levallois (toutes les mesures de précautions sanitaires ont été mises en place pour les accueillir en toute sécurité). Un tutoriel est remis en même temps afin qu’il puisse l’installer eux-mêmes.

  • Pour ceux qui souhaitent qu’un spécialiste installe cette vitre de protection, Kapten subventionne la vitre et la pose, ce qui revient à 49€ TTC pour le chauffeur.