Le bleisure continue de séduire les voyageurs d’affaires

268

OpinionWay dévoile une nouvelle étude sur le bleisure pour la marque hôtelière Kyriad. Selon elle, plus d’un Français sur deux a déjà prolongé son séjour professionnel pour en profiter à titre personnel. 

Lors d’une étude réalisée entre juin et juillet 2022, l’institut OpinionWay dévoile que plus d’un Français sur deux, dont 73% de CSP+ de moins de 35 ans affirment avoir déjà prolongé leur déplacement professionnel d’un ou plusieurs jours pour visiter ou pour prendre des congés sur place. Un chiffre à la hausse après deux années marquées par la crise sanitaire et la baisse des nuitées en hôtel pour la cible corporate (-80% en 2020). 

Pour les voyageurs d’affaires, prolonger un déplacement professionnel permet de découvrir des spécialités culinaires de la destination pour 93% des sondés, de visiter les lieux touristiques (89%) ou bien d’effectuer des activités locales (87%). Et ce sont les CSP+ de moins de 35 ans qui sont le plus enclins à prolonger un déplacement professionnel. Pour 67% d’entre eux, le critère de la localisation de l’hôtel est primordial lors du choix de l’hôtel. Selon l’étude, les avis clients (45%), les infrastructures de loisirs comme la piscine,
le spa ou la salle de fitness (23%) ou encore le design de l’hôtel (22%), sont également des critères que prennent en compte les voyageurs d’affaires de moins de 35 ans lors de leur déplacement professionnel.

> A lire aussi : Quel est l’hôtel bleisure idéal ?

Malgré une tendance à la hausse et l’amélioration de l’encadrement du bleisure en entreprise, pour ceux n’ayant pas pu prolonger leur séjour, 63% des répondants déclarent qu’ils auraient aimé pouvoir le faire. Et cette tendance devrait encore prendre de l’ampleur avec la démocratisation du télétravail. 53% des sondés déclarent même être prêts à demander à leur employeur de leur permettre de profiter d’un déplacement professionnel pour rester sur place plus longtemps en télétravail.

> A lire aussi : Tribune « Travel risk » – Bleisure Mortel

Lors de la réservation de l’hôtel, ce sont les profils de voyageur d’affaires CSP+, principalement résidents en Ile-de- France qui sont les plus attentifs aux infrastructures mises à disposition pour télétravailler dans les meilleures conditions (espaces de co-working, bureau dans les chambres et un wifi de qualité). « Associer déplacement professionnel, télétravail et séjour personnel, c’est le nouveau combo gagnant pour les voyageurs d’affaires. Bleisure ou Bizcation et Tracances, sont clairement les tendances qui s’ancrent dans les nouvelles attentes de notre clientèle pour motif professionnel. Ces tendances nous poussent à réinventer l’expérience hôtelière avec des emplacements stratégiques et à offrir non seulement une qualité de confort idéale pour dormir comme pour travailler mais aussi une facilité d’accès aux centres d’intérêt, à la fois proche du centre-ville et du quartier d’affaires, un cadre touristique et des services adaptés au télétravail », conclut Daphné Mereuze, Chef de marque Kyriad France.