L’aéroport de Pékin adopte un parcours voyageur sans contact

L’aéroport de Pékin a déployé plus de 600 points de contrôles biométriques afin d’automatiser les étapes de contrôles. 

En partenariat avec SITA, l’aéroport de Beijin Capital se dote de 600 points de contrôles 100% biométriques afin d’améliorer la gestion des flux dans un contexte épidémique. En effet, avec plus de 100 millions de voyageurs entre 2018 et 2020, l’aéroport de Pékin est le plus fréquenté du pays et le deuxième au monde. L’objectif est donc d’automatiser les étape de contrôle afin de proposer aux voyageurs un parcours sans contact et fluide lors lors de leur passage à l’aéroport. 

Selon nos confrères de TOM.travel, Le déploiement comprend la mise en place de plus de 600 points de contrôle biométriques dans l’aéroport, dont 250 couloirs de portes automatiques, 80 kiosques et 30 stations de dépôt de sacs automatiques qui traiteront les passagers des vols internationaux.