L’aéroport d’Orly teste la reconnaissance faciale avant l’embarquement

Les passagers volant avec Transavia au départ de Orly vers le Maroc pourront tester un système de reconnaissance faciale pour passer la sécurité et embarquer à bord de l’appareil.  

Alors que la première expérimentation devait être lancée en 2020, cette dernière a été reportée d’un an suite à l’impact de la crise liée au coronavirus. L’objectif : permettre de fluidifier les flux passagers et ainsi gagner du temps pour éviter aux voyageurs de présenter leur titre de transport avant de monter à bord. Développé par la société Idemia, ce nouveau dispositif regroupe une multitude de données biométriques pour permettre l’identification de la personne. Au moment de déposer son bagage, une caméra va filmer et capturer le visage du passager. Le logiciel va ainsi établir un gabarit er comparer ses traits avec les données inscrites sur le passeport. Lors de son contrôle de sécurité au moment de monter à bord, le passager n’aura alors pas besoin de présenter son titre de transport. 

Cette expérimentation concerne, à ce jour, les vols à destination du Maroc avec la compagnie Transavia au départ d’Orly uniquement. Un déploiement est envisagé dans les mois à venir pour des vols d’Air Caraïbes vers les DOM-TOM.