Air France va consulter ses salariés durant 9 jours

Air France vient de publier les détails de la consultation annoncée vendredi 20 avril par Jean-Marc Janaillac pour tenter de mettre fin au conflit social. La compagnie fait savoir que le referendum sera étalé sur "9 jours de consultation afin que chaque salarié d'Air France exprime sa voix sur l'accord salarial proposé pour mettre fin aux grèves".

A 25 millions par jour multipliés par 11 jours depuis le 22 février 2018, Air France fait face à un mouvement social dont elle estime l'impact financier global à près de 300 millions d'euros. Pour la nouvelle journée de grève organisée ce mardi 24 avril, un quart des vols est encore annulé. La dernière proposition d'accord pluriannuel de la compagnie - avec des augmentations générales de salaire de 7% sur 4 ans, en plus des augmentations individuelles - n'a pas recueilli le 20 avril à midi les signatures nécessaires pour un accord majoritaire. Le projet de consultation de Jean-Marc Janaillac, Président d'Air France (qui met son poste en jeu), se traduit par lae question suivante :

"Pour permettre une issue positive au conflit en cours, êtes-vous favorable à l'accord salarial proposé le 16 avril 2018 ?".

La consultation sera lancée le jeudi 26 avril 2018 à 10h00 jusqu'au vendredi 4 mai 2018 à 18h00. Elle s'adresse à l'ensemble des salariés sous contrat Air France, et son résultat sera communiqué le vendredi 4 mai 2018, en fin de scrutin.

La compagnie précise que "Cette consultation anonyme, sans implication juridique, se déroulera selon le principe d'un collège unique (un salarié pour une voix). Elle sera réalisée par un professionnel du scrutin électronique en entreprise dont les opérations sont encadrées par la loi, sous le contrôle d'un huissier".