Baromètre 2017 : FCM Travel Solutions & DéplacementsPros révèlent les nouveaux besoins des voyageurs d’affaires

Comme tous les ans, les deux premières conférences des Journées Internationales du Voyage d'affaires, au salon IFTM, donneront le ton de 2018. Le Baromètre 2017 FCM Travel Solutions & DéplacementsPros viendra révéler les nouvelles attentes du voyageur d'affaires. 45 minutes plus tard, EPSA et votre portail préféré porteront un regard affuté sur l'évolution du marché et donneront les évolutions économiques secteur par secteur, de l'aérien à l'hôtellerie sans oublier le MICE.

Notez bien le lieu et l'heure : mercredi 27 septembre à partir de 10 heures dans la salle agora du salon IFTM Top Résa, porte de Versailles à Paris. Ce rendez-vous, sixième du nom, permettra comme tous les ans de saisir les grandes tendances du business Travel et la vision du voyageur d'affaires sur les évolutions de ses déplacements professionnels.

Avec Matthieu Gufflet et Christophe Drezet d'EPSA et Jordy Staelen de FCM Travel Solutions, le Baromètre du voyageur d'affaires cherchera à comprendre et analyser les glissements opérés par lesdits voyageurs en matière de technologie et leur vision, souvent décalée, des déplacements professionnels. Combien d'applications sont-elles réellement utiles ? Le bleisure est-il réellement incontournable ? Ont-ils plus ou moins voyagé qu'en 2016 ? Utilisez-vous les offres collaboratives pour voyager ?

Première révélation, 44 % des 897 répondants sont formels : ils n'ont pas profité cette année d’un voyage d’affaires pour poursuivre un séjour à titre privé. Nous sommes loin des vagues de fond annoncées même si, lors d'entretiens privés, ils sont nombreux à regretter de ne pas pouvoir le faire. Et la raison est simple : sur un one day trip, le temps est compté, et même pour un voyage de 36 heures avec une nuit sur place. "Il faudrait poursuivre sur un week-end", explique Amédée Jorgeo, commercial dans l'agroalimentaire, qui ajoute "Dans mon entreprise, le vendredi est le jour du bilan de la semaine. Pas question de ne pas être là à ce moment".

Pour en savoir plus sur les nouveaux besoins du voyageur d'affaires et son propre ressenti, direction l'IFTM mercredi 27 septembre !