Belgique : la SNCB touchée par la grève générale du 13 février

Les déplacements en train et en transport en commun risquent d'être compliqués en Belgique lors de la grève générale du 13 février 2019. Les syndicats de la SNCB, des TEC, de la Stib et de De Lijn appellent les salariés à participer au mouvement national.

Les syndicats de la SNCB ainsi que ceux des transports en commun TEC, STIB et De Lijn appellent les salariés à suivre la grève générale du 13 février, organisée par les 3 organisations belges : CSC, FGTB et CGSLB.

Concernant les services de la compagnie ferroviaire belge, l'action de 24 heures débutera le 12 février à partir de 22h et durera jusqu’au 13, même heure. Toutefois, un service minimum sera mis en place pendant le mouvement.

Ludo Sempels de la CGSP-Cheminots a expliqué "Nous faisons partie de la FGTB nationale et donc nous prenons part à l’action décidée la semaine dernière au bureau national. Notre préavis de grève a été envoyé à la SNCB".

Les syndicats réclament une hausse des salaires d'au moins 1,5% alors que les employeurs ne veulent pas aller au delà de l'augmentation de 0,8%, recommandée par le Conseil central de l'Économie (CCE).