British Airways proche d’une grève majeure

Les pilotes ont voté à une écrasante majorité pour l'arrêt de travail, lequel pourrait commencer les premières quinzaine d'août, en cas de dépôt ces jours d'un préavis de grève.

L'été sera chaud chez British Airways. La consultation des pilotes organisée par le syndicat BALPA (British Airline Pilots Association) est sans appel : 93% des votants se sont prononcés pour le principe d’une grève. De plus, ce syndicat est très majoritaire (près de 90% des pilotes) et neuf membres sur dix ont participé au vote. Les pilotes ont refusé la proposition de leur direction, soit 11,5% d'augmentation de salaire sur trois ans. BA est très rentable et les pilotes veulent aussi une participation aux bénéfices.
BALPA doit donner un préavis de quinze jours avant toute grève, ce qui renvoie à un début de conflit au plus tôt le 7 août.