Carlson Wagonlit Travel : « Nous regrettons un vrai manque de communication de la part de la direction »

La délégation du Snepat-FO a accepté de répondre à déplacementspros.com au sujet de la réorganisation du management en Europe de Carlson Wagonlit Travel. Le syndicat dénonce un manque criant de communication et une politique de direction de plus en plus opaque.

" Nous n’avons pas de commentaire à faire concernant le licenciement de Brigitte Nisio, confie l'un des porte-paroles de la délégation. Nous, nous nous posons surtout la question suivante : quelle est la stratégie de l’entreprise ? ". Pour les membres du syndicat, CWT prend effectivement un virage vers l’internationalisation. Le problème pour le Snepat-FO, c’est le silence qui règne autour de cette annonce. "Il faut quand même savoir que les collaborateurs en interne ont été avertis de ces licenciements par la presse », ajoute le syndicaliste.

Un silence de plus en plus lourd au sein de l’entreprise, qui laisse place à de nombreuses spéculations. « Il n’y a aucune communication, ni en ce qui concerne les décisions émises de tout en haut, ni en ce qui concerne de simples discussions au niveau local », explique-t-il. Le syndicat déplore également le manque de stratégie à long-terme de Carlson Wagonlit Travel : « C'est ce qui nous inquiète. La stratégie est toujours pensée à court-terme. Résultat, la direction est déjà revenue sur plusieurs de ses décisions par le passé car sur long-terme ce n’était pas tenable.»

En parallèle, le Snepat-FO a déclaré aujourd'hui poursuivre son mouvement de grève débuté le 18 janvier dernier, et ce, pour une durée illimitée. « Ce que nous voulons aujourd’hui, ce sont des réponses et savoir où nous allons », conclut la délégation.