Etihad envisagerait d’annuler ou repousser sa commande de B777X

Etihad connaît des turbulences financières et serait en train de revoir les plans de développement de sa flotte. Selon des sources de Reuters, la compagnie du Golfe discuterait actuellement avec Boeing pour annuler ou repousser sa commande de B777X.

Plombée par des acquisitions plutôt malheureuses (Alitalia, Air Berlin..) et une hausse du coût des carburants, Etihad a enregistré une perte de près de 2 milliards de dollars en 2016. La compagnie du Golfe tente depuis de redresser la barre.

Future victime possible de la révision stratégique de la société ? Le B777X dont elle est une compagnie de lancement. Selon Reuters, le transporteur estime ne plus avoir besoin des 25 appareils commandés. Il serait d'ailleurs en discussion avec Boeing pour repousser ou annuler la livraison.

Des sources proches du dossier assurent que l'entreprise préférerait payer les pénalités prévues dans le contrat plutôt que de devoir gérer de futures pertes découlant d'une surcapacité.

Le décollage du nouveau biréacteur de Boeing est prévu en 2020. L'avionneur et la compagnie ont refusé de commenter le sujet.