France-Suisse : l’espace frontalier ne cesse d’accueillir de nouveaux résidents

D'ici à 20 ans, l'espace frontalier franco-suisse pourrait rassembler 1,3 million d'habitants. En 2015, la zone recensait moins d'un million de personnes.

Les Français sont de plus en plus à vouloir passer la frontière pour y exercer une activité professionnelle. Un phénomène qui prend chaque année un peu plus d'ampleur et l'Observatoire statistique transfrontalier estime que la tendance n'est pas prête de s'arrêter.

Pour répondre à la demande, une nouvelle offre de transport public sera par ailleurs disponible dès le mois de décembre 2019 avec un RER transfrontalier. En parallèle, la TAC et les transports genevois avait récemment annoncé la mise à disposition d'une application mobile rassemblant toutes les données du réseau de transports en temps réel afin de faciliter la vie des voyageurs.

6 lignes devraient ainsi voir le jour entre la Suisse et la France afin de relier Coppet et Genève à Evian-les-Bains, Annecy, Annemasse et Bellegarde. L'objectif : désengorger le trafic routier et autoroutier de la région.