HNA Group veut se délester de ses actions Hilton

Fortement endetté, le group chinois HNA cherche à redresser sa situation financière en vendant certains de ses actifs. Les 26,1% détenus dans le groupe Hilton font partie des cessions programmées par la holding chinoise.

L’appétit insatiable de HNA Group a eu raison de ses finances. Fortement endettée, la holding chinoise va vendre sa participation dans Hilton. L'entreprise a fait parvenir le 5 avril dernier un document à la SEC (Securities and Exchange Commission) indiquant qu'elle allait céder les 26,1% qu'elle détient dans le groupe hôtelier (représentant 5,1 milliards d'euros).

Le groupe chinois avait acheté 25% des hôtels Hilton il y a un an et demi, lors de sa frénésie d'acquisitions qui avait conduit également à son entrée dans le capital d'Aigle Azur.

Le passif du conglomérat asiatique a augmenté de plus d'un tiers au cours des 11 premiers mois de l'année dernière pour atteindre 637,5 milliards de yuans (82,5 milliards d'euros). HNA Group n'a pas précisé encore les détails et l'importance de la vente des parts de Hilton.