L’aéroport de Strasbourg veut mieux accueillir l’aviation d’affaires

303

L'aéroport de Strasbourg a profité de la présentation de son trafic passagers des 5 derniers mois pour dévoiler certains de ses projets à venir. La plate-forme alsacienne compte développer son offre dédiée à l'aviation d’affaires. Plusieurs projets phares de 2018-2021 se concentrent sur ce segment.

L'aéroport de Strasbourg a vu son trafic progresser de +11,2% de janvier à fin mai 2018. 4 destinations se distinguent particulièrement avec des coefficients de remplissage supérieur à 85% : Nice (Hop! Air France et Volotea), Porto (Ryanair), Montpellier (Volotea) et Biarritz (Volotea)

Si l'offre traditionnelle se montre en effet dynamique avec de nouvelles liaisons cet été comme Bastia et Toulon avec Hop! Air France, Kayseri avec SunExpress, Oujda et Bordeaux avec ASL Airlines, la plate-forme veut développer son offre d'aviation d'affaires.

Sur ce segment, son objectif est de développer l’accessibilité de la capitale européenne grâce à des solutions "à la demande" et apporter des solutions de "déplacement rapide et efficaces aux entreprises du territoire". Parmi les projets 2018-2021prévus, l'aéroport veut pouvoir accueillir plusieurs gros porteurs (AirForce 1) et héberger des moyens porteurs (Airbus A319);

La plate-forme compte aussi améliorer l’accueil des personnalités invitées. Elle prévoit d'apporter un niveau de sécurité optimisé à cette clientèle sensible. La construction d'un nouveau pavillon d’honneur dédié à l'accueil des VIP est ainsi dans les cartons. Ce bâtiment fera l’objet d’un concours d’architecture "de façon à définir son design et à attribuer sa réalisation".

L'installation annonce également dans son plan 2018-2021 : 28.000m² de taxiway et 11.000m2 de parking avion supplémentaires, 3.000m² de salons publics et privés, le raccordement à l’autoroute (COS) et le développement d’une activité de maintenance d’avions d’affaires basée.
Des nouveautés aussi pour les passagers des compagnies traditionnelles

Le printemps a été marqué par l'ouverture en mars d'une boutique Relay/Casino Shop sur une surface de 100m². Les voyageurs d'affaires découvriront en septembre un accueil passagers repensé. Tous les services d’assistance et d’information seront regroupés en un unique point central.

Par ailleurs, l'aéroport s'est doté d'un Avi­ramp, une alternative aux escabeaux d’embarquement. Offrant une inclination de seulement 7,5°, la passerelle permet à tous les passagers d’embarquer et débarquer faci­lement et rapidement. Le gain de temps est estimé à environ 4 minutes par escale. Cet équipement est également doté d'un toit couvrant, d'un système lumi­neux fonctionnant à l’énergie solaire et d'un plancher antidérapant.