Le low-cost booste l’aéroport de Bordeaux

L'année 2018 sera un très bon cru pour l'aéroport de Bordeaux. La plate-forme qui a géré 450 000 voyageurs au mois de novembre, a d'ores et déjà dépassé la barre record des 6 millions de passagers annuels de 2017. Cette croissance est principalement portée par le marché low cost.

L'Aéroport de Bordeaux a accueilli 450.000 passagers en novembre. Cela représente une hausse de trafic de +11,3% par rapport à la même épique l'année dernière. La barre des 6 millions, atteinte en tout fin d'année dernière, a d'ores et déjà été dépassée avec 6.300.000 voyageurs depuis janvier.

La vitalité de la plate-forme est surtout portée par son activité low-cost. Avec 230 000 passagers en novembre (+28,3%), ce segment représente plus de la moitié du trafic. Les 3 compagnies leaders de l'installation affichent des progressions exceptionnelles : Volotea +50%, easyJet +27,8%, Ryanair +27,7%.
 
Le trafic international enregistre de son côté une croissance de +22,2% soit 216.000 voyageurs. Le top 3 des hausses de trafic du mois se partage entre Marrakech (+47%), Bâle (+45%) et Venise (+41,5%). L'Allemagne (avec Berlin, Düsseldorf, Munich et principalement Francfort) est en tête des progressions du mois avec une croissance global du trafic de +61%.

Les destinations suisses et d'Europe centrale tirent leur épingle du jeu : Zurich, Genève (+21%), Bâle (+45%), Prague (+39,4%), Bucarest (+21,2%). La péninsule ibérique enregistre 48.000 clients soit une croissance de 13%. Les grandes villes sont très sollicitées : Madrid (+18,7%), Barcelone (+12,2%), Porto (+6,6%). La desserte de Faro avec easyJet fait son entrée dans la saison hivernale avec plus de 2.300 voyageurs sur le mois de novembre.

Les Iles britanniques progressent de +21%, soit 38.000 passagers. Très forte croissance pour Dublin (+32%), Bristol (+17%), Londres Gatwick (+10%). L'Italie poursuit son ascension avec une hausse de 12%, à 19.500 passagers. Venise prend largement la tête (+41,5%), suivie par Naples (+14,4%) et Milan (+9,5%). Les villes de l'Afrique du Nord se renforcent avec une forte progression de Marrakech (+47%), Tunis (+37,9%) et Agadir (+23%).
 
Les hubs internationaux sont majoritairement en hausse : Dublin (+32,1%), Barcelone (+12,2%),  Madrid (+18,7%), ou Genève (+21,2%). Pour sa première année d'exploitation, Zurich poursuit son développement avec 6.700 passagers transportés en novembre. Sur les hubs plus traditionnels, mis à part Londres qui reste en croissance, Paris Charles de Gaulle, Amsterdam, Casablanca et Bruxelles enregistrent de légère décroissance de leur opérateur majeur.

Le trafic national atteint une croissance de 2,9% soit 234.000 passagers. Toutefois les liaisons transversales se montrent dynamiques : Marseille (+27,6%), Nice (+14,7%), Lille (+13,5%), Strasbourg (+12,3%). La desserte de Paris (Orly et Roissy) recule de son côté de 8,9%.