Lufthansa, Austrian et Turkish Airlines poursuivent la desserte de Téhéran

Lufthansa, les compagnies aériennes autrichiennes et turques ainsi que plusieurs autres transporteurs internationaux n'ont pas encore l'intention d'arrêter les vols à destination de l'Iran, après l'annonce par trois compagnies aériennes européennes de suspendre leurs services à destination de ce pays.

Après l'annonce faite par Air France,KLM et British Airways d'interrompre la ligne à destination de Téhéran, Lufthansa précise que " la compagnie aérienne allemande et son partenaire, Austrian Airlines, continueront à voler vers Téhéran jusqu'à nouvel ordre "

Turkish Airlines, de son côté, entend bien profiter de ce qui apparaît comme une opportunité. La compagnie s'attend à une "augmentation de 20% du nombre de passagers en provenance d'Iran à partir de septembre."

Ces dernières semaines, l'Iran a vu la valeur de sa monnaie s'effondrer et les prix des denrées alimentaires monter en flèche, à la suite de la décision du président Trump de se retirer de l'accord nucléaire international de 2015 avec le pays et de la réimposition de sanctions américaines.