Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires



Mardi 2 Octobre 2018

Lufthansa semble renoncer à Alitalia


Longtemps présentée comme le seul groupe possible pour reprendre Alitalia, Lufthansa semble y renoncer en investissant quelques 100 millions d'euros dans Air Dolomiti, sa propre filiale italienne.



L'Italie à la recherche de partenaires pour Alitalia - DR
L'Italie à la recherche de partenaires pour Alitalia - DR
Lufthansa est-elle lassée des tergiversations italiennes ? Le groupe allemand annonce un investissement significatif dans sa propre filiale en Italie, Air Dolomiti. Le CEO de la petite compagnie Jörg Eberhart a annoncé au Corriere della Sera un projet de développement comprenant le doublement de la flotte pour atteindre 20 Embraer E195, avec des interconnexions renforcées avec les lignes de la maison mère. Aujourd'hui, la première chose que fait Francfort, c'est donc de se développer par ses propres moyens.

Aux yeux de Carsten Spohr, PDG de Lufthansa, le marché italien est trop important pour attendre une décision de Rome. "L'Italie a toujours été un marché important pour Lufthansa. Si nous avons l'occasion d'en faire plus ici, nous devrions également essayer de le faire", a-t-il déclaré au Handelsblatt à la fin de l'année dernière.

Que deviendra Alitalia dans ce contexte ? Une chose est sûre, le nouveau gouvernement italien veut conserver la majorité du capital. "Nous sommes intéressés par des partenaires stratégiques", a déclaré le secrétaire d'État Michele Geraci à la fin du mois d'août avant un voyage en Chine, rapporte le Handelsblatt qui souligne qu'Alitalia pourrait être intéressante pour les Chinois comme plaque tournante pour la région méditerranéenne, l'Afrique et l'Amérique du Sud.



1.Posté par Bernard Bécherraz le 03/10/2018 18:52
L'intérêt de Lufthansa est conditionné à une sévère restructuration qui doit, on le comprend, être réalisée avant une éventuelle reprise, sous peine de jamais pouvoir se concrétiser. L'annonce d'un bénéfice de 2 millions, quand bien même ce sont des peanuts dans l'aviation, est un élément, certes positif, mais qui va permettre au personnel de se braquer contre les licenciements souhaités par Lufthansa. Cette dernière a bien compris que c'est proche de mission impossible.
La saga continue... "Il miracolo italiano", si l'on peut dire.


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.