Malaysia Airlines est «techniquement en faillite»

Le PDG de Malaysia Airlines Christoph Mueller a annoncé que sa compagnie était "techniquement en faillite". Il a aussi confirmé que l'entreprise avait supprimé 6.000 emplois pour tenter de redresser son activité.

Lors d'une conférence de presse, le nouveau patron de Malaysia Airlines a expliqué «Nous sommes techniquement en faillite et la baisse des performances a commencé bien avant les événements tragiques de 2014». Première initiative lancée pour tenter de faire revenir dans le vert, la compagnie marquée par deux accidents l'année dernière a envoyé ce 1er juin une lettre de licenciement à ses 20.000 salariés, tandis que de nouveaux contrats ont été proposés en même temps à 14.000 d'entre eux. L'entreprise a ainsi supprimé un tiers de ses postes. Ces licenciements importants avaient été plusieurs fois évoqués depuis que le fonds d'investissement public Khazanah Nasional a repris le contrôle du transporteur.

La compagnie en grande difficulté financière a également prévu de se «réinventer» à partir du 1er septembre. Elle adoptera un nouveau nom, une nouvelle image et une nouvelle livrée. Christoph Mueller compte ainsi «stopper l'hémorragie» en 2015, puis stabiliser les activités de la compagnie en 2016 pour enfin renouer avec la croissance d'ici à 2017. Il n'a pas encore livré de détails sur les lignes confirmées ou supprimées, bien que quelques pistes aient filtré.