Monaco entre dans le capital de l’aéroport de Nice et… veut le rebaptiser

Pendant les appels d'offres pour la privatisation de l'aéroport de Nice, Monaco avait fait part de son intérêt pour la plate-forme. Selon BFM Business, la principauté serait bien prête à signer un chèque de 150 millions d'euros. Mais elle émet une requête : que l'installation soit rebaptisée Nice-Monaco ou Nice Monte-Carlo.

La principauté de Monaco souhaite investir 150 millions d'euros dans l'aéroport Nice-Cote d'Azur. BFM Business rapporte qu'elle a déjà signé un protocole d'accord avec les repreneurs de l'installation niçoise, Atlantia et EDF. Pour son entrée dans le capitale du tarmac du sud de la France, la principauté de Monaco fait appel à un fonds souverain "doté de 2,3 milliards d'euros". Toutefois un point doit encore être étudié avant son entrée définitive dans le capital, prévue mi-octobre. La principauté demande que l'aéroport soit rebaptisé Nice-Monaco ou Nice Monte-Carlo. Mais les collectivités locales ne voient pas ce projet d'un bon œil.