Niki redécollera le 25 mars avec un nouveau nom

Rachetée par son fondateur l'ancien pilote de formule 1 Niki Lauda, la compagnie Niki va redécoller le 25 mars 2018. Pour cette renaissance, la low-cost prend le nom de Laudamotion et vise en premier lieu les destinations ensoleillées.

L'ancienne filiale d'Air Berlin, Niki, va redécoller depuis l'aéroport de Düsseldorf le 25 mars 2018. Elle desservira sous le nom de Laudamotion des destinations de vacances comme Ibiza, Malaga et Palma de Majorque. Elle proposera aussi cet été des vols au départ de 5 autres aéroports allemands, 5 autrichiens et 2 suisses comme Bâle-Mulhouse en avril ou encore Zurich et Vienne en juin

Les voyageurs d'affaires pourront s'envoler vers Palma de Majorque et Héraklion à partir de l'EuroAirport tandis que la capitale autrichienne sera reliée à Brindsi, Chania, Ibiza, Kalamata, Malaga, Palma, Paphos, Pise et Santorin. Sur l'aéroport de Zurich, la compagnie proposera des liaisons vers Corfou, Fuerteventura, Héraklion, Ibiza, Lamezia Therme, Lanzarote, Olbia, Palma de Majorque, Rhodes.

La compagnie disposera de 14 avions (A319, A320, A321).

Niki Lauda a investi 50 millions d'euros pour reprendre son ancienne compagnie Niki et prévoit d'être bénéficiaire à compter de l'année fiscale débutant en mars 2019. Il a expliqué lors d'une conférence de presse le 16 mars 2018 "Vous ne pouvez pas vous attendre à faire de l'argent la première année. Mais si vous faites les choses bien, vous pouvez commencer à gagner de l'argent à partir de la seconde année".

La compagnie a noué un partenariat avec Condor. Le transporteur allemand assurera la commercialisation des vols Laudamotion ainsi que certaines fonctions opérationnelles comme le planning des équipages.

Le patron prévoit aussi de coopérer étroitement avec la low-cost de Lufthansa Eurowings. Les exigences réglementaires sont actuellement étudiées. Il espère que les discussions aboutiront d'ici une dizaine de jours.