Nouveaux actionnaires et modernisation pour Alpexpo à Grenoble

Le Parc événementiel de Grenoble Alpexpo peut compter sur de nouveaux partenaires. La Région Auvergne-Rhône-Alpes est devenue l'actionnaire majoritaire de l'espace MICE tandis que le Département de l'Isère fait son entrée dans le capital de l'entreprise. Un plan d’investissement de plus de 21 M€ HT a également été conforté.

Propriété de Grenoble Alpes Métropole depuis le 1er janvier, le parc événementiel Alpexpo à Grenoble accueillera dans les prochains mois de nouveaux partenaires.

Selon le protocole d’accord signé, la Région Auvergne-Rhône-Alpes devient l'actionnaire majoritaire (51%) de la Société Publique Locale Alpexpo (SPL), l'entreprise qui gère l'espace MICE. Grenoble Alpes Métropole porte dans le même temps sa participation au capital à hauteur de 35% tandis que la Ville de Grenoble conserve 9% et le Département de l'Isère fait son entrée à hauteur de 5%.

"Cette évolution referme la période de redressement que nous avons engagé depuis 2014 avec les équipes et les actionnaires historiques. Pour s’engager dans de nouvelles perspectives, il faut moderniser cet équipement qui offre un potentiel incroyable d’envergure nationale. L’accord partenarial entre les quatre collectivités et le plan d’investissement annoncé ouvre une nouvelle étape dans notre dynamique de développement", explique le Président de la SPL, Claus Habfast.

Né des JO de 68, Alpexpo avait été imaginé par l’Architecte Jean Prouvé. Sur ses 60 000m², il propose quatre offres distinctes : un parc des expositions, un centre de Congrès "Alpes Congrès", une salle de concert "le Summum" et un centre de conférence et de séminaires.
Le nouveau look de l'Espace 1968
La rénovation de l'Espace 1968 qui avait été lancée en 2018, vient d'être finalisée. Le lieu est composé de 7 salles de réunion, d’un auditorium de 475 places et d’un espace de réception de 1 000 m².

La Société Publique Locale Alpexpo (SPL) a, par ailleurs, conforté ses ambitions de développement avec un plan d’investissement de plus de 21 M€ HT. Le Directeur Général, François Heid précise "nous développons de nouvelles offres sur le marché MICE et avons installé, depuis le début d’année, une direction des ventes. L’investissement porté notamment par la Région permet de repositionner fermement le parc événementiel de Grenoble dans un champ concurrentiel national".