Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires



Mardi 28 Mai 2019

Nouvelle norme de distribution NDC : mise en lumière dans le monde



La norme NDC qui permettra, entre autre, aux voyageurs d’acheter un billet d’avion sur-mesure peine à entrer en vigueur. Ian Heywood, Global Head of New Distribution chez Travelport, nous livre la perception mondiale de ce nouveau protocole de communication aux forts enjeux économiques et technologiques.



Ian Heywood - Global Head of New Distribution - Travelport
Ian Heywood - Global Head of New Distribution - Travelport
Par le biais de ma profession, j'ai la chance de mener des discussions sur la norme NDC dans le monde entier, avec des représentants de compagnies aériennes, d'agences de voyages et d'organisations telles que IATA et CAPA. Ce qui est intéressant, c’est la diversité des préoccupations et des opportunités qui animent les leaders de l’industrie du voyage dans différentes régions. Pour contribuer à la poursuite de la conversation NDC à l'échelle de l'industrie, je partage les points importants sur la norme NDC, pour chaque région du monde.

Proposer des offres plus pertinentes

Lors du récent événement CAPA Americasau Colorado, j'ai dirigé une discussion de groupe sur "utilisation du modèle de distribution des voyage". Voici les opportunités qui intéressent le plus les fournisseurs de technologies et de services : éliminer les obstacles technologiques. A l'heure actuelle, les clients communs (voyageurs) doivent utiliser plusieurs canaux pour modifier les voyages réservés initialement via une agence et pour comparer les meilleures options possibles. Les recherches de type Google : les capacités de personnalisation plus poussées aideront les partenaires et les fournisseurs à proposer des options de voyages moins nombreuses mais plus pertinentes, qui répondront mieux aux besoins du voyageur.

Un écosystème renforcé avec des contenus aériens de meilleure qualité fournis aux partenaires (GDS et agences), les voyageurs seront finalement gagnants, car ils auront la possibilité de personnaliser leurs voyages au niveau du point de vente. Mais certaines questions et préoccupations ont également été soulevées. Problèmes de confiance : alors que les fournisseurs auront accès à toutes les options de merchandising des compagnies aériennes, ces dernières peuvent-elles vraiment faire confiance aux partenaires et aux fournisseurs pour vendre l’offre aérienne et les services additionnels de manière appropriée ? Contenu différencié : la confusion autour de la norme NDC laisse les voyageurs et les prestataires avec beaucoup d’interrogations, comment puis-je savoir que je reçois la meilleure offre disponible ?

Mieux servir les clients sensibles au numérique

L’APAC (Asie-Pacifique) est une région intéressante. Via NDC, il est probable que nous observions une dynamique changeante entre les FSC (Full Services Carrier) et les LCC (Low cost ). Confrontés à la rude concurrence des pays à bas coûts, les FSC souhaitent vivement utiliser la technologie NDC pour accroître leur agilité, améliorer leur retour sur investissement et développer leurs capacités de personnalisation. Dans cette région, Qantas - un partenaire clé de Travelport - a été un précurseur avec le lancement de sa plate-forme de distribution, qui permet aux agents de voyages d’accéder au contenu non surtaxé et au contenu NDC via le même canal. Ceci n'est qu'un exemple de la manière dont les FSC travaillent d'arrache-pied pour fournir des solutions NDC attrayantes pour leurs agences partenaires.

Dans l'intervalle, la valeur ajoutée NDC est considérable pour les compagnies à bas coûts. La majorité des LCC ont toujours utilisé une distribution basée sur des API et peuvent capitaliser sur le changement de direction des FSC, via NDC, ce qui peut offrir des opportunités telles que l’interconnexion entre FSC et LCC en utilisant une seule norme de distribution. Retenons également que la norme NDC devrait permettre aux agences de voyages traditionnelles, aux agences en ligne et aux sociétés de gestion de voyages d’affaires (TMC) de mieux servir les clients de plus en plus sensibles au numérique.

Europe : la concurrence améliorera-t-elle l'expérience voyageur ?

Avec la moitié du classement de tête IATA NDC 2020 composé des compagnies aériennes basées en Europe, on peut supposer de façon assez objective que l'Europe est en tête du déploiement de la norme NDC. Dans une certaine mesure, cela est probablement vrai. Chez Travelport, nous avons commencé à publier notre feuille de route NDC par le biais de réservations en direct avec les principaux transporteurs européens. Mais comme pour le reste du monde, le juste équilibre entre la reconnaissance des avantages de la norme NDC et les défis potentiels qu’elle peut créer est toujours présent en Europe. Pour caractériser le paysage NDC en Europe, je dirais que l’accent est mis principalement sur la concurrence et la collaboration.
Un grand nombre de compagnies aériennes avec lesquelles je discute reconnaissent que la norme NDC offre une opportunité d'intensifier la concurrence au sein de la distribution, y compris la possibilité que davantage de fournisseurs de technologies ou d'agrégateurs apparaissent. Exploitée de la bonne manière, ils estiment que cette concurrence pourrait conduire à une meilleure technologie de distribution, ce qui pourrait finalement profiter à tout le secteur.

De la même manière, la tarification dynamique facilitée par le standard NDC permettra aux compagnies aériennes de distribuer des gammes de tarification supplémentaires, offrant ainsi de meilleures opportunités de concurrencer les compagnies à bas coûts sur certaines liaisons en période de pointe. NDC permettra désormais aux compagnies aériennes de diffuser les mêmes offres via leurs canaux directs et indirects, leur permettant de mieux servir tous leurs clients et de rendre leurs agents plus compétitifs.


"Certaines méthodes de travail bien ancrées sont susceptibles de changer"

La capacité des compagnies aériennes à ajouter du contenu et du service additionnel, tel que la sélection du siège et l’allocation de bagage supplémentaire par le biais de la norme NDC, permettra également aux passagers de disposer d’un plus grand choix d’options sur lesquelles baser leur décision. Cette concurrence devrait profiter aux passagers et les conforter sur la valeur d’une prestation de voyage dans laquelle ils ont choisi d’investir. Depuis le début de ce changement vers la nouvelle distribution, nous avons constaté, chez Travelport, que sa mise en œuvre ne sera couronnée de succès que si toutes les parties de l’écosystème sont intégrées.

Oui, nous devons être réalistes. Certaines de nos méthodes de travail bien ancrées sont susceptibles de changer. Les compagnies aériennes et les agents de voyages doivent travailler ensemble non seulement sur le plan technique de la mise en œuvre de la norme NDC, mais aussi sur les changements commerciaux qu’ils conduisent. Nous savons que nos clients agences servent les voyageurs en leur apportant de la valeur tout au long de leur voyage et que cela ne changera pas. Il est donc important de faire preuve de réalisme quant à l’énorme contribution qu’ils apporteront au succès de la mise en place de la norme NDC.

En conclusion, une chose est sûre : les voyageurs devraient être les principaux bénéficiaires de ces changements. Tant que nous travaillons tous ensemble pour servir leur désir de voyage personnalisé, en toute transparence et à prix compétitif, nous pensons que NDC peut être un succès - et le sera - pour tout le monde.


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.