PNC Air France: l’Unac renonce à organiser un référendum

Syndicat minoritaire, le syndicat Unac des hôtesses et stewards d’Air France avait approuvé un accord d’entreprise après approbation de 80% de ses membres. Avec la Loi El Khomri, l’organisation était en droit d’organiser un référendum auprès de l’ensemble des salariés de sa catégorie professionnelle pour demander un avis collectif sur le texte. Sensible au fait […]

Syndicat minoritaire, le syndicat Unac des hôtesses et stewards d’Air France avait approuvé un accord d’entreprise après approbation de 80% de ses membres. Avec la Loi El Khomri, l’organisation était en droit d’organiser un référendum auprès de l’ensemble des salariés de sa catégorie professionnelle pour demander un avis collectif sur le texte. Sensible au fait que c’était une remise en cause des autres organisations SNPNC et Unsa – qui avaient quitté la table des négociations puis organisé une grève pendant 3 jours – l'organisation a finalement décidé de ne pas jouer ce jeu dangereux.. En l’absence d’accord d’entreprise, Air France est aujourd’hui en droit de décider unilatéralement des conditions de travail et de salaires de ses PNC.