Reportez vos déplacements pros à Haïti jusqu’à nouvel ordre

La situation se tend à Haïti. L'île est paralysée par des manifestations – parfois violentes – organisées pour dénoncer les difficultés économiques et une corruption généralisée depuis le 7 février. Face à l'ampleur de la crise, le Quai d'Orsay recommande aux voyageurs d'affaires de reporter les déplacements professionnels à Haïti jusqu'à nouvel ordre.

Depuis la manifestation nationale du 7 février 2019, les rassemblements et actions se multiplient à Haïti pour dénoncer les difficultés économiques et la corruption qui sévissent sur l'île. Ces manifestations sont parfois le théâtre de violences (tirs, tentatives de pillage…) et plusieurs victimes ont été dénombrées.

Par ailleurs, des barricades, tenues par des jeunes, ont été montées sur les principaux axes de la région de Port-au-Prince. Selon une journaliste de l'AFP, les automobilistes arrêtés à ces points de blocage sont rançonnés.

Face à ces incidents, le Quai d'Orsay recommande aux voyageurs d'affaires et aux ressortissants français "de reporter les déplacements à destination d’Haïti jusqu’à nouvel ordre".