Uber va tester son taxi volant en Australie

La compagnie de Vtc n'attend plus que le feu vert du gouvernement australien pour lancer les premiers tests de son taxi volant dans le pays.

En août, l'entreprise avait annoncé cinq marchés possibles pour lancer son nouveau mode de transport par les airs : Australie, Brésil, France, Inde et Japon. Il a également confirmé qu'à partir de 2023, les clients pourront obtenir un vol à la demande à Dallas et Los Angeles.

Mais avant d'en arriver là, Uber doit poursuivre la phase d'essais et de tests. En Australie, deux villes pourraient accueillir les taxis des airs, Sydney et Melbourne. Avec des démonstrations en vol dès 2020 et un service commercialisable en 2023.

Le prix d'une course à bord d'un taxi volant équivaudrait au coût d'un Uber Black - le service de voitures de luxe haut de gamme. La compagnie de Vtc allant même jusqu'à prédire qu'avec le temps, "ce sera le même prix qu'un UberX normal."

Actuellement en Australie, Uber - sur ses plateformes de covoiturage et UberEats - compte quatre millions d'utilisateurs répartis dans 39 villes.