Vignettes Crit’Air: les sanctions tomberont à partir du 1er juillet

Lancée au mois de janvier dernier, les Vignettes Crit'Air étaient obligatoires mais il n'y avait pas de sanctions jusqu'ici. Les amendes de 68€ tomberont à partir du 1er juillet.

Elles se sont fait remarquer au tout début de l'année pour leur lancement puis leur expansion. Depuis, les vignettes Crit'Air se faisaient oublier mais les autorités ont rappelé leur utilité pour une circulation "différenciée" en faisant paraître le 7 mai au Journal Officiel un décret rappelant que leur absence dans les "zones à circulation restreinte" serait sanctionnée d'une amende à compter du 1er juillet.

Pour mémoire, l'obligation des macarons est variable selon les villes. La vignette Crit'Air est obligatoire à Paris depuis mi-janvier pour rouler en semaine. Le macaron a été utilisé en période de pollution à Grenoble et Lyon notamment, tandis que Lille et Strasbourg ont manifesté l'intention de s'en doter. Le coût: 4,68€ par véhicule, montant des frais réclamés pour obtenir son sésame en ligne. Environ 5 millions de véhicule avaient adopté la vignette en février, mais de fait, les voyageurs d'affaires ont tout intérêt à la coller sur leur pare-brise.