Wow Air licencie et réduit sa flotte pour assurer sa survie

Dans un communiqué Wow Air déclare qu'après une "année difficile", la compagnie doit se restructurer et simplifier ses activités. Elle annonce le licenciement de 111 employés et la réduction de moitié du nombre de ses avions.

La compagnie affirme que les suppressions de postes font partie d’une restructuration majeure à venir pour la compagnie aérienne.

Wow air devrait réduire sa flotte de près de 50%, passant de 20 à 11 avions. La société ne conservera que les biréacteurs Airbus A321 et A320, adaptés aux vols de courte et moyenne distance. La low-cost a indiqué que de nouveaux horaires vont être mis en place en janvier 2019 : la nouvelle route récemment lancée vers Delhi va être suspendue de même que les vols vers Los Angeles.

Wow air reste en pourparlers avec la société américaine Indigo Partners. Les réunions se sont bien déroulées la semaine dernière. Icelandair Group avait annoncé le rachat de la low-cost le mois dernier, mais la transaction a échoué lorsqu’il est devenu évident que WOW air ne satisferait pas aux exigences du contrat dans les délais impartis. Selon la compagnie, une fois que les licenciements auront pris effet, l’entreprise comptera près de 1 000 employés.

"Il s’agit du jour le plus difficile dans l’histoire de Wow Air", a déclaré Skuli Mogensen, CEO de Wow Air. "Nous avons des employés qui ont travaillé dur pour faire de Wow Air une réalité et ça me fait mal au cœur d’avoir à réduire les effectifs de la compagnie. Cependant pour assurer notre futur et préserver Wow Air sur le long-terme, nous devons malheureusement prendre ces mesures drastiques."