Proche-Orient – Reprise plus rapide que prévue pour les Vtc Careem

Careem, qui opère principalement au Proche-Orient, avait initialement prévu que son service de transport se rétablirait à la fin de 2021, mais s’attend maintenant à ce qu’il rebondisse plus tôt dans l’année, certains marchés étant déjà proches des niveaux d’avant la pandémie.

Careem (rachetée l’année dernière 3,1 milliards de dollars par Uber), qui dit avoir 1,7 million de chauffeurs dans 13 pays, a déclaré qu’elle a été encouragée par une reprise de la demande meilleure que prévu, les restrictions sur les coronavirus ayant été assouplies.

« Nous constatons une forte reprise de l’activité Vtc et une accélération assez significative pour la livraison« , a déclaré à Reuters Mudassir Sheikha, Pdg de Careem. Un service de livraison de repas dont l’activité est désormais plus importante qu’avant la pandémie de Covid-19.