Anne Rigail – DG d’Air France : « Pas de retour à un trafic normal avant 2024 »

L’activité de la compagnie aérienne tricolore plafonne à 35% de son niveau d’il y a un an selon les précisions de sa directrice générale, Anne Rigail, qui s’exprimait ce jeudi lors d’une vidéoconférence organisée par l’association des journalistes économiques et financiers.

A peine plus d’un tiers de l’activité de l’année passée pour Air France qui replonge après un mois d’octobre à 40% de sa capacité. Les voyages d’affaires ne reprendront pas avant le premier trimestre ou le milieu de l’année 2021, selon Anne Rigail, qui ne s’attend pas à voir le trafic retrouver son niveau de l’an passé avant 2024.

Sur le plan financier, cela ne s’améliore pas non plus. Avec 70% de baisse du chiffre d’affaires, des pertes supérieures au milliard et demi lors du troisième trimestre, le transporteur perd 10 millions d’euros par jour. 

Enfin, à propos d’une possible recapitalisation de la compagnie déjà évoquée récemment par Anne Rigail, cette dernière a indiqué que des discussions étaient en cours avec les actionnaires pour renforcer le capital d’Air France-KLM, bien que la compagnie n’ait pas un besoin urgent de liquidités.