Zity, le service d’autopartage de Renault (retardé par la pandémie) arrive à Paris ce 20 mai

Attendu pour le mois de mars en remplacement de Moov’in Paris, le lancement de Zity a finalement été repoussé à ce mercredi 20 mai en raison de la pandémie de Covid-19 et des mesures de confinement imposées par le gouvernement français.

- Publicité -

L’arrivée à Paris et Clichy de ce nouvel opérateur de mobilité est le fuit d’un partenariat entre le constructeur français et l’Espagnol Ferrovial. L’association entre le constructeur français et l’entreprise de transport ibérique a déjà fait ses preuves à Madrid, où Zity avait été lancé en 2017 et compte aujourd’hui 725 voitures en libre-service.

A compter de ce mercredi 20 mai, une flotte de 500 Renault Zoe 100 % électrique sera déployée dans la capitale française et à Clichy. Les véhicules seront accessibles en libre-service tous les jours, 24h/24. En cette période de crise sanitaire inédite, le déploiement officiel s’effectue dans le respect du protocole sanitaire défini par le ministère des Transports. Lors des opérations de recharge et de maintenance, les équipes de Zity procèdent systématiquement au nettoyage désinfectant (solutions antivirales et antimicrobiennes) des parties en contact avec les mains des usagers de chaque véhicule. « Au cours du processus de réservation, il est également recommandé aux utilisateurs du service de porter un masque, de se laver les mains avant et après chaque trajet avec du savon ou gel hydroalcoolique (…) pour protéger les autres clients ainsi que les équipes opérationnelles » complète le groupe Renault dans un communiqué.

Pour louer une voiture via la plateforme, chaque utilisateur doit télécharger une application sur son smartphone. L’inscription est gratuite (validée entre 24 et 48 heures), sans obligation d’abonnement, et n’implique aucune durée forfaitaire minimale ou maximale. Via l’application, les usagers peuvent géolocaliser le véhicule le plus proche de leur position. Le tarif de base est de 29 centimes la minute, mais il existe également des tarifs fixes. Il faut compter 35 euros pour 24 heures, 55 euros pour 48 heures et 65 euros pour 72 heures. En parallèle, Zity propose également une tarification  «  stand-by » permettant de conserver le véhicule à un coût préférentiel de 13 centimes la minute le temps d’un stationnement de courte durée.