Notes de frais : la digitalisation séduit les entreprises françaises

Deux ans après la mise en application de l’arrêté du 22 mars 2017 sur la digitalisation totale des justificatifs, les entreprises françaises ont-elles bénéficié des économies du zéro papier ? SAP Concur dévoile son premier baromètre afin de mettre en avant les avancées de la digitalisation des notes de frais en 2019. 

- Publicité -

30 minutes, c’est en moyenne le temps consacré par mois et par collaborateur pour gérer une note de frais selon 41% des sondés en 2019. Rapporté au nombre de salariés, cela représente pour l’entreprise une charge mensuelle moyenne supérieure à un équivalent en temps passé de 2 jours/homme. 

En 2019, 63% des entreprises françaises déclarent avoir franchi le cap de la dématérialisation des notes de frais. En parallèle, 20% ont déclaré avoir un projet de mise en place d’une solution de gestion des notes de frais à court terme. Le baromètre met en avant la satisfaction à 77% des sociétés équipées d’une solution de dématérialisation des notes de frais. 

En effet, à 71%, les entreprises déclarent avoir vu le temps consacré au traitement des dépenses fortement diminuer, notamment pour l’aspect financier (81,1%) et le processus de conservation et d’archivage des justificatifs (74,5%). En moyenne, les répondants estiment le gain de temps à 30%. Les salariés estiment également de leur côté gagner du temps, ce qui permet d’améliorer l’expérience utilisateur des collaborateurs.