La justice annule le projet d’extension de l’aéroport de Londres Heathrow

La justice britannique vient de mettre un terme, ce jeudi, au projet d’agrandissement de Londres-Heathrow, l’aéroport le plus fréquenté d’Europe. Les juges ont estimé que l’extension prévue était en contradiction avec les Accords de Paris visant à limiter le réchauffement climatique.

Il n’y aura pas de troisième piste à Londres Heathrow, les militants écologistes, à l’origine de cette action en justice , ont réussi à se faire entendre. Le tribunal a jugé en appel que cette extension n’était pas assez respectueuse de l’environnement et que le précédent gouvernement conservateur, qui l’a approuvée en 2018, aurait dû tenir davantage compte des accords de Paris visant à limiter le réchauffement climatique. Un sacré revers pour le gouvernement britannique qui devra donc revoir sa copie s’il veut poursuivre le projet d’agrandissement de l’infrastructure.

L’extension de Heathrow n’est pas pour autant totalement compromise, les juges ont précisé qu’un plan qui respecterait les engagements climatiques britanniques pourrait être accepté à l’avenir. Reste à savoir, maintenant, quelle sera la position du Premier Ministre Boris Johnson qui s’est déjà, à plusieurs reprises, prononcé contre l’agrandissement de l’aéroport. 

L’aéroport d’Heathrow a annoncé qu’il allait faire appel devant la Cour Suprême.