Covid 19 : Tour de vis en France et en Catalogne

Alors que le taux d’incidence augmente fortement en Espagne et que la France doit elle aussi faire face à une recrudescence de cas dans certaines régions, la catalogne impose un nouveau couvre-feu et le masque obligatoire en extérieur fait son retour dans les Pyrénées-Orientales.

Quelques jours après le discours du Président Emmanuel Macron, le département des Pyrénées-Orientales est le premier à resserrer la vis depuis le « déconfinement » face à une hausse de 400% de cas positifs au COVID-19 enregistrés en une semaine. Avec un taux d’incidence de 210 pour 100 000 habitants, le département a décidé que de nouvelles mesures seraient appliquées sur l’espace public. Ainsi, le port du masque est à nouveau obligatoire partout, sauf à la plage et dans les grands espaces naturels, dans toutes les communes du département et ce jusqu’au 2 août. 

En Catalogne, la région a décidé de rétablir le couvre-feu de 1h à 6h du matin à minima jusqu’au 23 juillet dans les villes de plus de 5 000 habitants, incluant Barcelone. La justice espagnole a donné son feu vert ce vendredi pour un retour du couvre-feu afin d’endiguer le nombre de cas d’infection au COVID-19. Les villes et villages qui se trouveraient entièrement ou partiellement entourés de municipalités répondant à ces critères sont également affectés par ce couvre-feu, précise le Tribunal dans son jugement. 

Pour rappel, en France, l’accès au lieux de loisirs et de culture qui accueillent du public avec des jauges supérieures à 50 personnes (cinémas, théâtres, parcs d’attraction…) sera soumis à la présentation d’un QR Code « vaccination » à compter du 21 juillet. Dès le 1er août, ce seront les cafés, restaurants, transports de longues distances (train et avion), centres commerciaux qui se verront soumis à la même contrainte.