Thomas Cook annonce sa faillite

Le voyagiste met la clé sous la porte et annule toutes ses réservations à travers le monde. une opération massive de rapatriement est annoncée. 

- Publicité -

Une bien triste nouvelle pour les plus de 21 000 salariés du groupe et les milliers de touristes laissés pour compte. Après XL Airways et Aigle Azur c’est au tour de Thomas Cook, le plus ancien voyagiste du monde d’annoncer sa faillite après avoir échoué à trouver les fonds nécessaires à sa survie. 

Selon nos confrères de l‘Echo Touristique, le groupe a expliqué que « malgré des efforts considérables » au cours du week-end, « les discussions entre les différentes parties prenantes du groupe et de nouvelles sources de financements possibles n’ont pas débouché sur un accord. Le conseil d’administration a donc conclu qu’il n’avait d’autre choix que de prendre les mesures pour entrer en liquidation judiciaire avec effet immédiat ». En parallèle, l’Autorité britannique de l’aviation (CAA) a affirmé que Thomas Cook, « tour opérateur et compagnie d’aviation, a cessé ses activités avec effet immédiat. Toutes les réservations Thomas Cook, vols et séjours, sont désormais annulées ». Les cabinets AlixPartners et KPMG devraient être nommés administrateurs des différentes filiales du groupe.

Pour rappel, le groupe, en grande difficulté financière depuis quelques années, avait demandé 200 millions de livres de financements supplémentaires afin de mettre en place un plan de sauvetage. « C’est un profond regret pour le conseil d’administration et moi de ne pas avoir réussi. Je tiens à m’excuser auprès de nos millions de clients, nos milliers d’employés, fournisseurs et partenaires qui nous soutiennent depuis des années », a souligné le patron du voyagiste, Peter Fankhauser, déplorant aussi un « jour profondément triste pour une entreprise pionnière du voyage organisé ».

Ainsi, 600 000 clients vont devoir être rapatriés, dont 10 000 Français. En France, Thomas Cook comptait 430 agences de voyages. Par ailleurs, pour le voyage d’affaires cela devrait également une forte incidence pour les clients de Thomas France business Travel.