Troisième confinement : le gouvernement temporise

Alors que le JDD annonçait un 3ème confinement dès ce week-end et une prise de parole du Président Emmanuel Macron en milieu de semaine, l’exécutif semble temporiser.

Confinement, pas confinement, durcissement des restrictions… . En dépit de déclarations gouvernementales sous couvert d’anonymat faites au Journal du Dimanche ce week-end -dont s’est désolidarisée l’Elysée, le gouvernement a jugé, ce mardi, qu’il n’y avait « pas de raison à ce stade » de décider d’un reconfinement face à l’épidémie. La stratégie étant d’attendre encore quelques jours pour connaître les effets réels du couvre-feu national à 18h, en vigueur depuis le 2 janvier pour 15 départements de l’est de la France, et depuis le 16 janvier, pour le reste du territoire. 

En parallèle, l’exécutif a néanmoins précisé que des décisions seraient prises dans la semaine, si la situation venait à se détériorer. Une situation fragile donc, et suivie de près par les autorités, mais qui ne semble finalement pas nécessiter une annonce immédiate d’un troisième confinement.