Châteauform’ : année faste pour son concept City

Le leader européen du séminaire a multiplié les ouvertures de son concept urbain cette année, passant de six à dix City en un an.

Châteauform’ a ouvert début octobre son premier City à Lyon, idéalement situé entre l’Hôtel de Ville et le quartier des Cordeliers (lire notre article Châteauform ouvre un City au cœur de Lyon). D’autres City ont été inaugurés cette année. Paris les Puces a ouvert en mars dernier à Saint-Ouen dans l’ancien siège de Celio (devenu aussi celui de Châteauform’). La Maison des Centraliens est devenu Châteauform’ City la Maison des Centraliens en mai dernier. Le City Liège Saint-Lazare, l’ancien siège, s’est enrichi récemment d’un bâtiment supplémentaire accueillant des ‘ateliers’, «des espaces de réunion équipés de cuisines pour favoriser la créativité et éviter la coupure du déjeuner» précise Benjamin Abittan, responsable de l’expérience Châteauform’ City.

- Publicité -

L’année 2019 marque ainsi une étape importante dans le développement du concept City. Daniel Abittan, patron et co-fondateur de Châteauform’, est parti à l’origine d’un simple constat : les clients des Maisons du séminaire veulent aussi pouvoir se réunir en centre-ville pour une journée ou une demi-journée. L’approche a depuis évolué pour répondre également à des demandes plus variées, dont des événements d’une heure ou deux tels un petit déjeuner conférence de presse, un déjeuner d’affaires, un lancement de produit, un événement festif…

Châteauform’ a d’abord implanté son concept dans le 17ème, avec les City Monceau Velasquez et Monceau Rio aux abords du parc Monceau, puis près des Invalides avec le City Les Jardins de Saint-Dominique, et enfin à La Défense avec son City à l’intérieur du Cnit.

En 2017, l’Eurosites George V devient un City. La même année, le concept s’implante à l’étranger, dans un ancien Palais de Justice à Düsseldorf, puis l’année suivante dans l’ancienne cristallerie du Val St Lambert à Liège. Châteauform’ a ensuite ajouté à son catalogue la Manufacture, près de la Porte de Versailles côté Issy-Les-Moulineaux, dans une ancienne usine de tabac d’où sont sorties les célèbres Gitanes. Et l’an dernier, Châteauform’ est choisi pour l’immeuble Metropolitan de la porte d’Asnières, situé près du nouveau Palais de Justice.

Châteauform’ estime être aujourd’hui capable d’accueillir tous types d’événements jusqu’à 600 participants. Mais la concurrence est vive en ville. Toujours plus nombreux à Paris, les hôtels de catégorie supérieure ont tous des espaces de séminaires. Et certains d’entre eux proposent la journée à 150€ tout compris par personne. Châteauform’ City était, à l’origine, présent dans les beaux quartiers et positionné sur le segment premium, avec des tarifs tout compris situés dans une fourchette de 180 à 220€ la journée. «Nous sommes aujourd’hui très présents sur le mid-market, avec des prix à partir de 110€ par jour sur Saint-Ouen, 130€ sur Liège, 120€ sur Issy-les-Moulineaux et la Porte d’Asnières, ceci tout en conservant tous les ingrédients Châteauform’» précise Marie Bernheim, responsable commerciale de Châteauform’ City.

A noter que l’établissement qui ouvrira l’an prochain à Marseille ne sera pas un City mais une Maison du séminaire. Cet ancien hôtel particulier, situé entre la gare Saint Charles et le Vieux-Port, sera à la fois un lieu de séminaires et d’hébergement avec une cinquantaine de chambres.