L’avion de ligne chinois C919 certifié en 2021

La China Commercial Aircraft Corporation (COMAC) a largement achevé la conception de son nouvel avion C919, ouvrant la voie à la supervision des essais en vol par le régulateur de l’aviation du pays, a déclaré vendredi le constructeur.

Conçu pour concurrencer directement l’Airbus A320 et le Boeing 737, le C919 est le fer de lance de la Chine pour briser un puissant duopole occidental vieux de plusieurs décennies.

La COMAC a déclaré que l’Administration de l’aviation civile chinoise (CAAC) a délivré l’autorisation d’inspection de type pour le C919, ce qui signifie qu’il ne peut plus y avoir d’ajustements majeurs à la structure de l’avion.

Le constructeur a déclaré qu’il s’attendait à obtenir un certificat de navigabilité pour l’avion auprès du régulateur chinois l’année prochaine, ce qui lui permettrait, dans la foulée, de commencer à livrer l’avion aux compagnies aériennes nationales.

A ce jour, le C919 ferait déjà l’objet de 815 commandes de la part de 28 entreprises, dont 27 chinoises.