« Plusieurs milliards d’euros » pour la SNCF

574

La crise du Covid-19 a coûté dans les 4 milliards d’euros à la SNCF auxquels s’ajoute 1 milliard de pertes lié aux grèves contre la réforme des retraites. Pour compenser ce manque à gagner l’Etat annonce qu’il va aider l’entreprise ferroviaire « à hauteur de plusieurs milliards d’euros. »

Dans un entretien publié ce jeudi par le Figaro, le ministre délégué aux Transports a indiqué que plusieurs options étaient « sur la table. » Jean-Baptiste Djebbari évoque « la recapitalisation du groupe ou la reprise d’une part de la dette » précisant que pour le moment « les arbitrages ne sont pas encore rendus.« 

Mais comme pour Air France, il n’y aura pas d’aide de l’Etat sans conditions. « Si l’État investit des sommes considérables, il attend en retour que la SNCF ait une performance économique, environnementale et sociale de haut niveau« , prévient le ministre délégué.

A propos de la relance des trains de nuit évoquée dernièrement par le président Macron, Jean-Baptiste Djebbari indique que le gouvernement ambitionne « deux trains de nuit supplémentaires d’ici 2022 avec, pourquoi pas, un Paris-Nice pour commencer. »