AccorHotels renonce à une prise de participation dans Air France

Le groupe hôtelier a annoncé ce jeudi 26 juillet qu’il renonce finalement à prendre une participation dans le capital d’Air France-KLM.

Le projet avait fait couler beaucoup d’encre, finalement AccorHotels ne rachètera pas tout ou partie des 14% détenus par l'Etat dans la compagnie aérienne. Une opération perçue comme risquée par les investisseurs et qui a pesé sur le titre en Bourse.

AccorHotels dit rester convaincu du "fort potentiel de création de valeur" d'un tel projet mais considère que "les conditions ne sont pas réunies à ce stade et préfère ne pas poursuivre ce projet". Accor avait été soupçonné d’avoir participé à l’éviction du Présidentiel potentiel du groupe Philippe Capron avant même son élection, justement en raison de ce projet de prise de participation.

Cette déclaration a été faite en marge de la publication des résultats semestriels d’AccorHotels, marqués notamment par une progression de 10,3% de son chiffre d’affaires à 8,9 milliards d’euros et une hausse de 4,2% de son excédent brut d’exploitation à 291 millions d’euros.