Air France : l’intersyndicale réclame 5,1% de hausse

Pas de surprise, la nomination de Benjamin Smith au poste de DG d’Air France/KLM ne calme pas le jeu, on peut même dire au contraire. Cette nomination s’accompagnant d’annonces – vraies ou fausses – sur un triplement de la rémunération du poste, la réunion de l’intersyndicale de ce lundi 27 août a abouti à confirmer […]

Pas de surprise, la nomination de Benjamin Smith au poste de DG d'Air France/KLM ne calme pas le jeu, on peut même dire au contraire. Cette nomination s'accompagnant d'annonces - vraies ou fausses - sur un triplement de la rémunération du poste, la réunion de l'intersyndicale de ce lundi 27 août a abouti à confirmer la revendication d'une hausse générale de "rattrapage" de 5,1% des salaires dans les plus brefs délais.

L'intersyndicale précise que cette hausse correspond à l'inflation 2012/2017 et qu'une "déclaration unitaire sera lue au Comité Central d'Entreprise d'Air France" qui doit se tenir ce jeudi 30 août.

Il reste que le nouveau patron ne prendra ses fonctions que le 30 septembre, alors que la CGT menace d'organiser très vite de nouvelles grèves. Un hiatus de timing qui risque de conduire les voyageurs d'affaires à choisir de réserver leurs billets, comme en juin, sur d'autres compagnies pour réduire les risques et les incertitudes.