Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires



Jeudi 19 Juillet 2018

Le système de double caisse va atterrir à l'aéroport de Nice


Entre les congés estivaux, la fête nationale et la victoire de l'équipe de foot, l'arrêté du 12 juillet 2018 "relatif aux redevances pour services rendus sur les aérodromes de Nice-Côte d'Azur et de Cannes-Mandelieu" est passé assez inaperçu. Pourtant, il autorise la mise en place du controversé système de "double caisse" à l'aéroport niçoise.



Comme ADP, l'Aéroport de Nice va avoir une double caisse
Comme ADP, l'Aéroport de Nice va avoir une double caisse
La "double caisse" - tant décriée à l'aéroport de Paris CDG - va atterrir à l'aéroport de Nice. Un arrêté, pris par Élisabeth Borne le 12 juillet et publié au journal officiel le 14 juillet dernier, permet la mise en place de ce dispositif au sein la plate-forme, privatisée en 2016.

Le système de "double caisse" donne la possibilité aux plates-formes de séparer les revenus des services aéronautiques (peu rentables) de ceux des commerces et de l'immobilier de l'installation (parkings, commerce, immeubles...). Ainsi, au grand désarroi des compagnies aériennes, les revenus tirés de ces activités commerciales ne sont pas pris en compte lors du calcul des redevances aéronautiques.

L'arrêté - avantageux pour les actionnaires de la plate-forme - va à l'encontre des recommandations de l'Autorité de supervision indépendante (ASI). En effet, l'organisation avait émis des réserves sur l'application stricte de ce système et préconisait une double caisse aménagée (qui ne concernerait pas les commerces sous douane).

Le texte va aussi faire grincer des dents les transporteurs et les experts aériens. Lors des Assises Nationales du Transport Aérien, ils s'étaient prononcés contre ce dispositif. Ils plébiscitaient la "caisse unique" où les revenus des activités commerciales permettent de faire baisser le niveau des charges facturables aux compagnies aériennes.

Le Syndicat des Compagnies AéRiennes Autonomes (SCARA) n'a d'ailleurs pas caché son agacement sur Twitter le 19 juillet à la découverte de ce texte passé au cœur de l'été.



Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.