USA : Emirates aussi prête des tablettes à ses passagers First et Business

Face à l’interdiction des appareils électroniques en cabine dans sur ses vols vers les USA, Emirates suit l'exemple de ses consœurs Qatar Airways et Etihad. Comme elles, elle prête des tablettes à ses passagers de Classe Affaires et Première à destination des États-Unis.

Pour parer aux effets de l’interdiction des appareils électroniques sur les vols à destination des États-Unis, Emirates a mis en place un service de prêt de tablette gratuit pour ses passagers de Première Classe et Business. Les voyageurs d'affaires disposeront d'un Microsoft Surface pendant toute la durée du vol. Le matériel est équipé de Microsoft Office 2016 et d'un port USB.

Ce nouveau service a été développé pour faire suite à une directive émise par les autorités américaines (TSA) fin mars qui interdit de voyager avec des appareils électroniques dont la taille est supérieure à celle d’un smartphone, notamment pour les vols entre Dubaï et les États-Unis.

Il vient en complément du service gratuit de prise en charge des ordinateurs portables et tablettes proposé depuis l’entrée en vigueur de ce règlement critiqué par Iata, en vain.