American : le bug des vacances des pilotes pourrait coûter 10 millions de dollars

A la suite d'une erreur informatique, les vols des vacances de fin d'année d'American Airlines, période très chargée pour l'aérien, se sont retrouvés sans pilote. La compagnie a trouvé un accord avec les syndicats pour convaincre ses navigants de renoncer à leurs congés, mais celui-ci à un coût : 10 millions de dollars.

Les 15 000 vols d'American programmés sans pilote entre les 17 et 31 décembre 2017 à cause d'une erreur informatique auront finalement un équipage à bord. Mais pour convaincre les pilotes de monter dans l'avion, la compagnie qui proposait aux syndicats une augmentation de 150% pour ces vols, a finalement accepté de payer les volontaires 200% de la paie normale.

Selon Jamie Baker, expert aérien de J.P. Morgan, cette incentive va coûter 10 millions de dollars à l'entreprise. Il reconnaît que doubler le salaire des pilotes volontaires peut paraître extrêmement généreux et onéreux pour la société. Mais il explique, dans un mémo pour les investisseurs,: "Nous estimons que la différence entre un taux de rémunération de 150% et 200% est suffisamment négligeable pour que nous ne critiquions pas la direction pour cette approche plus douce et collaborative qui évite une couverture médiatique négative et l'angoisse des passagers".